JURY

En maître de cérémonie, Sylvain Tesson.



Édito de Sylvain Tesson


Un hymne à la joie



 

Il m’a toujours semblé que les aventuriers étaient des gens heureux. En tout cas, des êtres dotés d’une forte dose de joie. Partir, c’est aimer la vie.


À contrario, il est tentant (et combien facile !) de se lamenter sur le sort du monde. Lorsqu’on est d’un naturel mélancolique, il suffit d’ouvrir les journaux pour creuser un peu le terreau de sa neurasthénie ! À chaque page, les mauvaises nouvelles, les malheurs, les signaux d’alerte, partout allumés. Alors, on se lamente, on se complait dans la nostalgie, et la vie passe comme un adagio de Beethoven, « lugubre et fantomatique ».


Mais voilà que des voyageurs intrépides, des alpinistes, des marins, des savants regimbent contre le désespoir et affirment que le temps est venu de se dépasser ! Ils refusent de pleurnicher sur l’absurdité de l’existence et les malheurs du monde. Ils prennent un piolet, chaussent des skis, empoignent un gouvernail, un microscope ou un tuba et s’en vont sur les chemins voir de quoi la vie est faite et s’il n’y a pas moyen d’en rehausser la saveur, d’en frôler les limites, d’en accroître la valeur ! Leurs aventures sonnent alors comme des hymnes à la joie. Au placard, les grincheux !


Paul Valéry ne disait rien d’autre dans ses Mauvaises pensées (lecture que s’arrache en ce moment le jeune public) : « sur mille individus, un petit nombre ressent et regarde la vie comme tentative, moyen, aventure ». Ce petit nombre-là se donne rendez-vous chaque année à Val d’Isère au Festival Aventure et Découverte et je suis bien heureux d’avoir l’occasion de les rencontrer, de vous les présenter.

 

Sylvain Tesson

 

Val d'Isère Tourisme - 73150 Val d'Isère - Tél. +33 4 79 06 06 60