2023 - Édition précédente

2023

Palmares

Programme

Jury

Off

Galerie

17

au

20

avril

2023

Voir la bande annonce

Edito

Désirer toujours.

« Un romancier russe, Ivan Gontcharov, a inventé au XIXe siècle le personnage d’Oblomov, héros qui incarne la figure du paresseux absolu.

Sa patrie est son canapé. Son but : la sieste. Son plaisir : ne rien faire. Les Russes ont forgé le mot d’oblomovisme pour désigner ce penchant au renoncement total.

Derrière l’apparente démission d’Obmomov, se cache un mal plus grave que la simple fatigue.  C’est la fin du désir dont il est question ici. Et la fin du désir est la porte de la mort.

Contre la figure d’Oblomov, je préfère celle de l’aventurier.

Celui-ci ne renonce à rien. Il est pétri de ses rêves, il a soif de les vivre. Il aime se lever et dire oui à la vie. Il prend son piolet (ou son gouvernail, c’est selon), il taille la route. Il n’est jamais fatigué puisqu’il choisit la vie de plein vent et que le vent ne tarit jamais.

Il convoite un sommet, une île déserte, une paroi, un océan, une jungle, un couloir de pente raide… La Terre est une table dressée, il veut son festin.

Il fait au monde l’offrande de son aventure et par là-même, contrairement à Oblomov, il écarte toute tentation nihiliste.

Parfois il échoue. Qu’importe, il s’est dressé sous le soleil, frémissant de désir.

Une fois que vous aurez relu l’Oblomov de Gontcharov, ouvrez le programme de la 26e édition du Festival Aventure & Découverte de Val d’Isère.

Parfois, j’ai l’impression que notre époque a perdu la fureur de vivre et la rage d’agir, sa confiance et son désir. Libido zéro, comme dirait le docteur Freud.

Au moins, chaque année, à Val d’Isère, pendant quatre jours, je me rassure. »

Sylvain Tesson.

Palmares

L’AIGLE D’OR DE L’AVENTURE 2023

MONGOLIE, LA VALLÉE DES OURS

Réalisation : Hamid Sardar

C’est le Grand Prix du Festival décerné par le jury, il est la récompense ultime. Le film primé est projeté à l’issue de la cérémonie de clôture du Festival.

Directeur de la zone protégée de la Taïga rouge en Mongolie, Tumursukh s’est donné pour mission de veiller à la préservation des espaces naturels comme des animaux sauvages, en convertissant des anciens chasseurs en Gardiens de la Forêt. Une lente évolution des mentalités soudain compromise par l’intrusion d’une famille d’ours dans un village …

LE PRIX ALAIN ESTÈVE 2023

DE L’OMBRE À LA LUMIÈRE

Réalisation : Sébastien Montaz

Ce prix rend hommage à l’alpiniste Alain Estève, ancien chef du GMHM (Groupe Militaire de Haute Montagne) disparu en montagne en 1997. Il vient récompenser les qualités techniques d’un film.

Voir le teaser

Le film « De l’ombre à la lumière » retrace l’expérience intérieure vécue par Charles Dubouloz lors de son ascension hivernale en janvier dernier de la voie Rolling Stone aux Grandes Jorasses.

« Je pleure parce que je ne sais pas ou j’ai mis la limite… » Voici les premiers mots de Charles Dubouloz après 6 jours d’ascension solitaire en hiver dans la mythique face nord des Grandes Jorasses. Avec la voie Rolling Stones, Charles signe « L’une des plus belles ascensions solitaires depuis 20 ans dans les Alpes » affirment les spécialistes. Mais comment en arrive-t-on là ? Plongeons dans l’intimité du grimpeur et père de famille pour tenter de comprendre.

LE PRIX ESPOIR TITRA FILM, ENCOURAGEMENT À LA RÉALISATION 2023

UPURKUSHUN

Réalisation : Maxime Aubry

Fondée en 1933 à Paris, inventeur du sous-titrage, TITRAFILM est spécialisée dans la localisation, l’accessibilité et la post-production. Chaque année, L’ECOLE TITRA forme 500 professionnels aux techniques de ses métiers innovants. TITRAFILM est fier d’être le partenaire technique officiel du Festival confirmant ainsi son lien avec tous les talents du 7ème art. TITRAFILM est heureux d’honorer le producteur du film lauréat du Prix Espoir du Festival, en le faisant bénéficier d’une dotation de travaux techniques en post-production AUDIO d’une
valeur de 4 000€.

Voir le teaser

Une équipe de huit jeunes français partent en expédition au Pérou pour voyager,
découvrir et rider des sommets de haute altitude. Drôle et dynamique, ce documentaire retrace l’histoire de cette équipe au milieu des Andes perchée sur certaines des plus belles montagnes du monde. Une aventure humaine et sportive portée par la glisse, c’est ça Upurkushun.

LE PRIX USHUAÏA TV 2023

FÉLIX ET CHÉPA

Réalisation : Matthieu Fournier

Depuis plus de dix ans, la chaîne Ushuaïa TV apporte également son soutien en remettant un prix à un réalisateur avec diffusion du film primé sur la chaîne.
Ce film est sélectionné par l’équipe rédactionnelle
d’Ushuaïa TV.

Voir le teaser

Durant ses études d’ingénieur sur bois, Félix a construit un canoë-vélo unique au monde. Avec cet objet insolite et une poule, il parcourt les routes de France et de Suisse avec pour but premier de rencontrer les gens. Un mode de vie et de pensée atypiques, qui ne peut que bouleverser notre regard sur le monde. Passe-moi les jumelles a emboité la roue du canoë quelques semaines entre le Val d’Hérens et la plaine du Rhône.

LE GRAND PRIX DU PUBLIC 2023

WILD WATERS

Réalisation : David Arnaud

À l’entrée de chaque film en compétition, le public reçoit
un ticket qui lui permet de voter à l’issue du film pour le
Grand Prix du Public. Des urnes notées « pas du tout »,
« un peu », « beaucoup », « à la folie » sont situées à la
sortie du Centre de Congrès pour recueillir les votes. Le
comptage est fait au prorata du nombre de spectateurs
qui déterminent ainsi leur coup de coeur.

Voir le teaser

Dans le monde du kayak extrême, archi-dominé par les hommes, elle fait figure d’exception. Elle, c’est Nouria Newman, une Française de 30 ans qui s’est hissée au plus haut niveau de son sport, pulvérisant les barrières de genre avec un palmarès unique : titres mondiaux, rapides démesurés et expéditions engagées… Nouria déploie son talent sur les rivières du monde entier avec autant de grâce que de détermination.
Elle s’est fixée un nouvel objectif: franchir une chute de 100 pieds, soit 30.6 mètres. Mais ne lui parlez pas de record du monde : il s’agit avant tout pour Nouria d’une quête, d’un symbole. Pour accomplir ce projet, elle devra puiser dans ses ressources techniques, physiques et mentales exceptionnelles.
Son amour inconditionnel pour les rivères sauvages est sa force et sa boussole, mais lui vaudra également les moments les plus sombres de son existence. Wild Waters plonge dans l’intimité de Nouria Newman et retrace le parcours tour à tour impressionnant et émouvant de cette aventurière hors-norme, considérée comme la plus grande kayakiste de tous les temps.

Sylvain TESSON et l’équipe du Festival vous donnent rendez-vous du 20 au 24 avril 2020 pour la 24ème édition. 11 nouveaux films et un nouveau prix : mise en lumière des lettres avec un Prix Littéraire de l’Aventure & Découverte.

Maître de cérémonie

Désirer toujours

Edito Sylvain Tesson

« Un romancier russe, Ivan Gontcharov, a inventé au XIXe siècle le personnage d’Oblomov, héros qui incarne la figure du paresseux absolu.
Sa patrie est son canapé. Son but : la sieste. Son plaisir : ne rien faire. Les Russes ont forgé le mot d’oblomovisme pour désigner ce penchant au renoncement total.
Derrière l’apparente démission d’Obmomov, se cache un mal plus grave que la simple fatigue. C’est la fin du désir dont il est question ici. Et la fin du désir est la porte de la mort.
Contre la figure d’Oblomov, je préfère celle de l’aventurier.
Celui-ci ne renonce à rien. Il est pétri de ses rêves, il a soif de les vivre. Il aime se lever et dire oui à la vie. Il prend son piolet (ou son gouvernail, c’est selon), il taille la route. Il n’est jamais fatigué puisqu’il choisit la vie de plein vent et que le vent ne tarit jamais.
Il convoite un sommet, une île déserte, une paroi, un océan, une jungle, un couloir de pente raide… La Terre est une table dressée, il veut son festin.
Il fait au monde l’offrande de son aventure et par là-même, contrairement à Oblomov, il écarte toute tentation nihiliste.
Parfois il échoue. Qu’importe, il s’est dressé sous le soleil, frémissant de désir.
Une fois que vous aurez relu l’Oblomov de Gontcharov, ouvrez le programme de la 26e édition du Festival Aventures& Découvertes de Val d’Isère.
Parfois, j’ai l’impression que notre époque a perdu la fureur de vivre et la rage d’agir, sa confiance et son désir. Libido zéro, comme dirait le docteur Freud.
Au moins, chaque année, à Val d’Isère, pendant quatre jours, je me rassure. »

Sylvain Tesson

Le Président de Jury

Cédric Gras

 

 

Cédric Gras est né en 1982. Il a mené de front voyages au long cours, passion de la montagne et études de géographie, avant de s’expatrier une décennie dans l’espace post-soviétique. Ecrivain récompensé du prix Albert-Londres en 2020, il est aussi auteur et passeur d’une série documentaire sur Arte. Il publie cette année un nouveau livre : Alpinistes de Mao.

 

 

Domitille Kiger

Domitille Kiger

Championne du monde de Free Fly, Domitille mène avec passion et éclectisme une vie aérienne et libre.

A l’âge de 15 ans elle découvre le parachutisme, et s’oriente rapidement vers la pratique du free fly, dans laquelle elle remporte de nombreux titres nationaux et internationaux.

En 2013, elle créé et développe avec des amis une nouvelle discipline, le « Dynamic flying », qui se pratique en soufflerie.

Impliquée dans le sport au féminin, elle fait partie depuis 2013 de l’équipe Joyriders, un collectif international de femmes spécialisées dans les sports aériens.

En 2017, elle se lance avec quatre associés dans l’entreprenariat, avec la création de zerOGravity, un centre de chute libre indoor qui ouvre ses portes en aout 2020 à côté du Futuroscope.

Alban Michon

Alban Michon

Alban Michon découvre la plongée sous-marine à l’âge de 11 ans à Troyes et devient moniteur de plongée à 21 ans.

En 2010, il part découvrir le Pôle Nord et plonge sous la banquise arctique pendant 45 jours. Il poursuit avec une expédition de 1000 km au Groenland en kayak.

Sa dernière exploration en solitaire dure 62 jours sur le mythique passage du Nord Ouest dans le Grand Nord Canadien.

Il ouvre, en 2020 la première «Ecole des explorateurs» de France à Tignes afin de former et d’aider les futurs aventuriers. Il prépare sa prochaine expédition « la Mission Biodysseus» : vivre 6 mois sous l’océan arctique.

Linda Lorin

Linda Lorin

Né en 1973, Linda Lorin est une journaliste et animatrice de radio et de télévision française.

Depuis septembre 2007, elle est la voix off de l’émission Avis de sorties sur France 5, et depuis 2012, elle est aussi animatrice sur Radio Nova.

Elle présente quotidiennement depuis mars 2017 l’émission Invitation au voyage sur Arte.

En marge du festival

lundi

17

avril

Cérémonie d'ouverture

Léo Taillefer

Auditorium - Centre de Congrès

17h

CHARVET FPV

RéalisationColas Feuillie et Léo Taillefer
Durée1.30 min.

« Dans la vie, nous avons tous des rêves. Certains restent enfouis des années avant de se réaliser. Le mien c’était de tourner autour du CHARVET pour montrer le potentiel de cette montagne.
Le CHARVET, c’est la montagne sur laquelle nos yeux se posent en ouvrant les rideaux.
C’est aussi l’endroit où l’on peut apprendre à skier en famille sur les grands plats de Grand Pré. Mais c’est aussi le meilleur spot pour les amateurs de hors piste ou de speed riding.»
Tournée en mars 2023 à Val d’Isère, Léo Taillefer viendra présenter en avant-première Charvet FPV lors de la cérémonie d’ouverture.

mercredi

19

avril

Carte blanche Ushuaïa TV

Cinéma de Val d'Isère

15h00

LETTRE AU BAÏKAL

RéalisationJulie Monière, Lionel Thillet
Durée52 min.
ÉditionsCICADA Production & Ushuaïa TV

Julie Monière part à la rencontre du mythique lac Baïkal.
Au contact de la Nature, dans sa plus spectaculaire expression, elle souhaite reconnecter ses sens et retrouver sa place dans le monde.
En février 2020, à pied et en autonomie totale, elle débute une grande traversée sur la perle de Sibérie dans des conditions extrêmes de vent et de froid.  Julie s’enfonce dans cette immensité blanche qui l’enveloppe. Le lac
Baïkal la met à l’épreuve. Les émotions se bousculent.

Initiation escalade

Lundi 17 avril à 15h - Centre Aquasportif

UNE SÉANCE D’ESCALADE MÉMORABLE !

Charles Dubouloz, protagoniste du film De l’ombre à la lumière vous donne rendez vous pour une séance d’initiation à l’escalade.

10 personnes maximum
Possibilité de louer le matériel d’escalade
Equipement personnel recommandé
Inscriptions obligatoires à l’Office du Tourisme de Val d’Isère 

Découverte du métier de Musher

Mardi 18 avril avril à 11h - Vallée du Manchet

À LA DÉCOUVERTE DU MÉTIER DE MUSHER !

Stéphane Lépine et ses chiens vous donnent rendez-vous au coeur de la vallée du Manchet pour une démonstration et un échange autour du métier de musher.

Inscriptions obligatoires à l’Office du Tourisme de Val d’Isère 

Réalité virtuelle

Mardi 18 avril de 14h à 18h - Médiathèque

Vous avez toujours rêvé de voler comme un oiseau ? De planer au-dessus de Paris ? De prendre un peu de hauteur ?

Alors venez expérimenter le jeu Eagle Flight à la Médiathèque !

Gratuit / A partir de 12 ans / Sur réservation à la médiathèque / Créneaux d’une demi-heure

Record du monde en speed-riding

Mercredi 19 avril à partir de 8h - Pied de la face de Bellevarde

Maxence Cavalade va tenter de battre son propre record du monde de dénivelé en speed-riding : 56 runs pour 47 768m, dans ce sport qui allie ski et mini voile. Il s’élancera du haut de la télécabine de l’Olympique.

Report météo au cours de semaine en fonction des conditions climatiques.

DJ SET de Molécule

Mercredi 19 avril à partir de minuit - Doudoune Club

Romain de la Haye, le réalisateur du film 29173NM aussi connu sous le nom de Molécule vous fera voyager à travers sa musique le temps d’une soirée.

Entrée gratuite à partir de minuit

Atelier kayak

Jeudi 20 avril à 11h - Piscine du Centre Aquasportif

Nouria Newman vous partage ses conseils lors d’un atelier kayak insolite dans la piscine du Centre Aquasportif de Val d’Isère.

Sessions de 45 minutes

Inscriptions obligatoires à l’Office du Tourisme de Val d’Isère 

UPURKUSHUN

Tous les jours à partir de 16h30 - Centre de Congrès

Retrouvez les plus beaux souvenirs en photo de l’expédition au Pérou  » Upurkushun ».

WILD WATERS

Tous les jours à partir de 16h30 - Centre de congrès

Retrouvez l’exposition des photos de l’incroyable exploit de Nouria Newman.

PETITS DÉJEUNERS LITTÉRAIRES

À 9H – Barbara Candas ménera chaque matin, les rencontres littéraires avec les auteurs du Festival.

Inscriptions gratuites et obligatoires à l’Office de Tourisme et à la librairie du Festival, places limitées.

La vente des livres sera organisée à la librairie du Festival tous les jours du lundi 17 au jeudi 20 avril de 16h30 à 22h30 ainsi que pendant les rencontres littéraires pour les livres dédiés.

mardi

18

avril

Petit déjeuner littéraire

Cédric Gras

Hôtel Ormelune

Petit déjeuner littéraire avec Cédric Gras

Alpiniste de Mao

AuteurCédric Gras

Ils s’appelaient Xu Djin et Liu Lianman, n’avaient jamais vu de montagnes auparavant et encore moins pratiqué l’alpinisme de quelque façon que ce soit. En 1960, le Parti communiste chinois les élève au grade de « désignés volontaires » et leur commande ainsi qu’aux camarades qui les accompagnent de conquérir le Qomolangma, tel que les gens du cru désignent l’Everest depuis toujours. Mission supplémentaire, ils sont tenus de déposer sur le toit du monde (8 849 mètres) un buste de Mao Zedong en un geste symbolique supposé souligner la conquête définitive du Tibet. Le climat de propagande est tel que l’opinion du pays tout entier néglige que la plus haute montagne de la planète a été vaincue une première fois sept ans plus tôt depuis le versant népalais par Edmund Hillary et Tensing Norgay.

mercredi

19

avril

Petit déjeuner littéraire

Alban Michon

Ô Ccrazy Barms

Petit déjeuner littéraire avec Alban Michon

L’école des explorateurs

AuteurAlban Michon

Parce que tout est possible, Alban Michon, spécialiste de l’extrême, vous propose ce manuel complet de l’explorateur. Du montage de projet au financement, des techniques de survie en milieu hostile au dépassement de soi, cet aventurier hors du commun a conçu ce livre comme une expédition, dont on suit la mise en oeuvre de l’idée à la concrétisation. Entre guide pratique et beau-livre d’aventure, le récit d’Alban Michon révèle les coulisses des explorations, pour que chacun puisse se hisser à la
hauteur de ses rêves.

jeudi

20

avril

Petit déjeuner littéraire

Sylvain Tesson

Hôtel La Savoyarde

Petit déjeuner littéraire avec Sylvain Tesson

Blanc

AuteurSylvain Tesson

Avec mon ami le guide de haute montagne Daniel du Lac, je suis parti de Menton au bord de la Méditerranée pour traverser les Alpes à ski, jusqu’à Trieste, en passant par l’Italie, la Suisse, l’Autriche et la Slovénie. De 2018 à 2021, à la fin de l’hiver, nous nous élevions dans la neige. Le ciel était vierge, le monde sans contours, seul l’effort décomptait les jours. Je croyais m’aventurer dans la beauté, je me diluais dans une substance. Dans le Blanc tout s’annule — espoirs et regrets.

Pourquoi ai-je tant aimé errer dans la pureté ?

LIVRES

Volodia Petropavlovsky

La Dernière Frontière

À vingt et un an, l’auteur part pour une traversée solitaire de l’Alaska en canoë. Il suit le cours de la Tanana puis du Yukon jusqu’à la mer de Béring, à 2 000 kilomètres de son point de départ. Sur cet itinéraire peu cartographié, les bivouacs ne sont jamais sûrs, qu’ils soient en lisière de forêt, à la merci des ours, ou chez les habitants, adeptes de beuveries intenses sous le ciel flamboyant des jours polaires. Au-delà de ses représentations de la Dernière Frontière, de Jack London au National Geographic, l’auteur découvre au contact des Natifs leur culture et un territoire fascinant. Ce récit généreux, empreint d’humour, s’ouvre à l’autre en nous plongeant dans l’inconnu.

Rencontre avec l’auteur entre les projections : lundi et mardi à la librairie du Festival.

Jean-Yves Fredriksen

Vol au-dessus de l'Himalaya

La première traversée de l’Himalaya en parapente. Quatre mois d’un voyage solitaire pour éprouver ses rêves et déployer ses forces quand la grandeur de l’exploit tutoie le vertige les fragilités de la vie.
Un jour de l’été 2016, Jean-Yves Fredriksen est monté à pied vers un petit sommet proche de Duchanbé, au Tadjikistan : la première  » butte « , à l’extrémité ouest de l’Himalaya. Il portait sur son dos un sac de près de 50 kg : vivres, tente, duvet, réchaud, tout le matériel pour traverser en autonomie la plus longue chaîne de montagnes du monde, 4 000 kilomètres. En parapente.

Séance de dédicace organisée après la projection de Lumdo Kolola jeudi 20 avril à 20h30 à la librairie du festival.

Retour en images