2001 - Édition précédente

2001

Jury

Galerie

16

au

19

avril

2001

édito

“Le chemin des 9 mondes”
Année – Durée : 2000 – 52′ – France
Réalisation : Gilles Combet
Production : France 3

“Sur la Piste du Mammouth” 
Année – Durée : 1999 – 90′ – France
Réalisation : P Fauque, B Buigues, J-C Denian
Production : France 3

“Laurence de la Ferrière, seule en Antarctique” 
Année – Durée : 2000 – 52′- France
Réalisation : Jean Gabriel Leynaud
Production : Gédéon Programmes

“L’expédition Ultima Patagonia”
Année – Durée : 2000 – 52′- France
Réalisation : Luc-Henri Fage
Production : Média Vidéo Compagnie

“La planète femme à bicyclette” 
Année – Durée : 2001 – 52′ – France
Réalisation : Jean Philippe Pons-Malarte

“Latitude Zéro” 
Année – Durée : 2001 – 80′ – Suisse
Réalisation : Didier Lafond – 04 50 91 40 97
Production : Coproduct° Mike Horn / Télévision Studio Prod

“Karkonan” 
Année – Durée : 2001 – 26′- France
Réalisation : Eric Bacos
Production : Ultra Sport

“Australie, la route de Tanami” 
Année – Durée : 1999 – 52′- France
Réalisation : Arnaud Mansir / Hérvé Rebillon
Production : Point du Jour

“La Grande Traversée” 
Année – Durée : 2000 – 52′- France
Réalisation : Thierry Robert
Production : Gédéon Programmes

Aigle d’Or de l’Aventure 
Grand Prix du Festival
“La Grande Traversée”
Année : 2000 – Durée : 52′- France
Réalisation : Thierry Robert
Production : Gédéon Programmes

Prix Alain Estève
Qualités techniques du film
“Sur la Piste du Mammouth”
Année : 1999 – Durée : 90′ – France
Réalisation : P Fauque, B Buigues, JC Deniau
Production : France 3

Grand Prix du Public 
Coup de coeur des spectateurs
“La Grande Traversée”
Année : 2000 – Durée : 52′- France
Réalisation : Thierry Robert
Production : Gédéon Programmes

Price money de prestations techniques dans les laboratoires vidéo CMC

Prix Espoir CMC 
Prix d’encouragement à la réalisation
“La planète femme à bicyclette”
Année : 2001 – Durée : 52′ – France
Réalisation :
Jean Philippe Pons-Malarte

Maître de cérémonie

Didier Regnier

Didier Regnier est un animateur de télévision français.1978 : lauréat de La Course autour du monde.
1984 : animateur et rédacteur en chef du Grand raid.
1985 : grand reporter au magazine des droits de l’homme Résistances.
1988 : animateur de Sagarmatha 88, première liaison directe depuis l’Everest.

Il a été animateur de “Samedi passion” avec Gérard Holtz, “Aventures voyages”, “Samedi aventure”, rédacteur en chef de “C’est au programme” et présentateur officiel du festival Aventure et Découverte.

Il a publié “L’aventure du grand Raid” chez Robert Laffont en 1986.

Le Président de Jury

Philippe Jeantot

Philippe Jeantot, né le 8 mai 1952 à Tananarive, est un navigateur à la voile français et le créateur du Vendée Globe, course à la voile en solitaire autour du monde. Il fait partie de cette génération de coureurs qui a largement contribué au développement de l’activité nautique en France, qui a amélioré l’image de la voile et des chantiers français.
Il a d’abord été plongeur à la Comex sur des plates-formes pétrolières. Dans l’objectif d’une circumnavigation en solitaire, il a construit un voilier en acier de 44 pieds (13,40 m) . Après deux ans de croisière, il découvre et s’inscrit au premier BOC Challenge de 1982-1983 et gagne l’épreuve.
Sponsorisé par le Crédit Agricole, il fait construire pour cette course un voilier sur plan Ribadeau-Dumas et gagne l’épreuve en remportant toutes les étapes. Toujours sponsorisé par le Crédit Agricole, il a fait construire le catamaran Crédit Agricole II en 1984 par le chantier Multiplast, puis le monocoque Crédit Agricole III pour le BOC 1986-1987 qu’il remporte à nouveau.

Didier Regnier

Didier Regnier

Didier Regnier est un animateur de télévision français.1978 : lauréat de La Course autour du monde.
1984 : animateur et rédacteur en chef du Grand raid.
1985 : grand reporter au magazine des droits de l’homme Résistances.
1988 : animateur de Sagarmatha 88, première liaison directe depuis l’Everest.

Il a été animateur de “Samedi passion” avec Gérard Holtz, “Aventures voyages”, “Samedi aventure”, rédacteur en chef de “C’est au programme” et présentateur officiel du festival Aventure et Découverte.

Il a publié “L’aventure du grand Raid” chez Robert Laffont en 1986.

Priscilla Telmon

Priscilla Telmon

Priscilla Telmon est photographe, écrivain voyageur, documentariste et présentatrice de télévision française, membre de la Société des explorateurs français. Elle effectue des voyages d’exploration et des missions humanitaires.

Après avoir été brièvement mannequin, elle entreprend des études d’ethnomédecine. Elle s’adonne également à l’escalade de monuments parisiens avec Alain Robert, l’« homme araignée ». Entamant une carrière de photographe et de journaliste indépendante, elle se consacre, depuis 1997, à des expéditions, des voyages et à des actions de protection de l’environnement.

Elle a effectué plusieurs expéditions, traversées, essentiellement en Asie centrale et en Haute-Asie.
En 1997, elle traverse clandestinement le Dolpo en compagnie de l’écrivain voyageur Sylvain Tesson et du voyageur Alexandre Poussin.

En 1998, elle gravit le Kilimandjaro en Tanzanie et traverse, à pied et à cheval, le massif de l’Atlas.

À 23 ans, elle entreprend la traversée, en 1999-2000, de l’Asie centrale à cheval avec Sylvain Tesson. Ce périple débouche sur sa collaboration à deux ouvrages, La Chevauchée des steppes en 2001 et Carnets de Steppes : à cheval à travers l’Asie centrale en 2002.

À 27 ans, en 2003-2004, sa traversée à pied et en solitaire de l’Himalaya sur les traces d’Alexandra David-Néel la conduit à travers le Vietnam, le Yunnan, le Tibet, le Sikkim et l’Inde. Elle laisse éclater sa joie à chaque col franchi et sa rage à chacune de ses arrestations. Ayant visité le palais du Potala, elle indique que la citadelle est « vide, morte, silencieuse ». Ce périple a pour aboutissement la réalisation du documentaire Voyage au Tibet interdit, qui lui vaut le prix spécial du Sénat en tant que sportive.

En 2010, elle publie l’album photographique Himalayas, sur les pas d’Alexandra David-Néel.

À partir de 1998, elle participe à diverses émissions radiophoniques ou télévisées en tant qu’animatrice ou chroniqueuse.

Elle a été reporter pour divers magazines et agences de presse et donné de nombreuses conférences sur l’Asie centrale et l’Himalaya. Ses reportages sont aujourd’hui essentiellement dédiés à la protection de l’environnement dans le monde et aux cultures ancestrales.

Yann Arthus-Bertrand

Yann Arthus-Bertrand

Yann Arthus-Bertrand est l’un des plus célèbres moustachus de France. Photographe reconnu, il a acquis une notoriété en 1999, suite à la parution du livre « La Terre vue du ciel », un best-seller mondial vendu à plus de trois millions d’exemplaires. Né en 1946 à Paris, Yann-Arthus Bertrand est le descendant d’une célèbre famille de médaillistes-joailliers. Très vite, il s’éloigne de l’entreprise familiale pour se tourner vers une carrière artistique. Il mène une brève vie d’acteur, à partir de 17 ans, mais il abandonne rapidement le septième art pour se consacrer à une passion dévorante pour la nature. En 1967, il est directeur d’une réserve naturelle dans l’Allier. En 1976, à 30 ans, sa vie prend une nouvelle tournure et il part s’installer au Kenya, en compagnie de son épouse Anne. C’est là qu’il devient photographe professionnel en réalisant un travail de trois ans sur une famille de lions. Cette aventure fait de lui un photographe journaliste reconnu et lui permet de publier le livre »Lions » en 1983. Dès lors, le globe-trotter enchaîne les reportages. C’est dans cette décennie 80 que Yann Arthus-Bertrand se découvre une passion pour la photographie aérienne qui fera sa renommée. En 2006, il s’impose à la télévision avec l’émission “Vu du Ciel » qui connaît un énorme succès. Figure de l’écologie, Yann Arthus-Bertrand est sans doute le seul chantre du développement durable à pouvoir concurrencer Nicolas Hulot sur la scène médiatique, même si les milliers d’heures passées à bord d’hélicoptères ou d’avions font grincer bien des dents chez les écologistes, tout comme son soutien affiché à la Coupe du monde de football prévue au Qatar en 2022 dans des stades… climatisés.

Retour en images