2018 - Édition précédente

2018

Palmares

Programme

Jury

Off

Galerie

16

au

19

avril

2018

VOIR LA BANDE ANNONCE

Édito

Et l’aventure continue…

Il y a 22 ans, nous étions loin de nous imaginer quelle ampleur aurait ce festival d’aventures et de découvertes. La détermination de ses organisateurs a fait de lui le rendez-vous incontournable du printemps à Val d’Isère.

Ils nous annoncent cette année un festival des extrêmes. Cette édition ne déroge pas à l’esprit développé depuis les origines du festival. S’émerveiller des capacités extraordinaires de l’être humain, ouvrir les yeux sur le monde, découvrir des cultures et des contrées inconnues, …

Le festival incarne aussi l’esprit qui nous anime dans les montagnes avalines : l’envie de se surpasser, l’audace, le courage, la détermination… et c’est pour cela que nous l’attendons toujours avec enthousiasme et émotion.

A tous, reporters, photographes, réalisateurs, auteurs, organisateurs et bien sûr spectateurs, nous souhaitons un excellent festival 2018.

 

Palmares

L’AIGLE D’OR DE L’AVENTURE

IN GORA

Réalisation : ANDY COLLET

IN GORA – Réalisation : Andy Collet – Production : Mathieu Joubert L’Aigle d’Or c’est LE Grand Prix du Fesival décerné par le jury. In Gora n’a pas démérité : il remplit les qualités recherchées par le jury « tous les éléments techniques sont parfaitement utilisés pour nous faire voyager et nous transporter… Un grand bol d’air » conclura François Gabart, président du jury. Un film qui nous propose un nouveau regard sur une Europe de l’est aux paysages et à la population resplendissant de vie.

Les skieurs et snowboardeurs de la Picture Family ont rejoint Val et Tim, un couple de nomades modernes pour un road trip à travers l’Europe. En Autriche, Slovénie, Bulgarie, Macédoine et Monténégro, ils vont aller à la rencontre des habitants locaux et rider les plus beaux spots qui se présentent sur leur chemin.

Voir la bande annonce

Les skieurs et snowboardeurs de la Picture Family ont rejoint Val et Tim, un couple de nomades modernes comme ils aiment se décrire, pour un road trip à travers l’Europe. À bord de leur bus scolaire qu’ils ont entièrement réaménagé façon méga camping-car ; Val, Tim et la Picture Family parcourent le monde à  la recherche des plus belles montagnes. Ce voyage d’un mois va plonger nos riders dans la vie atypique de ces deux amoureux de la nature. En Autriche, Slovénie, Bulgarie, Macédoine et Monténégro, ils vont aller à la rencontre des habitants locaux et rider les plus beaux spots qui se présentent sur leur chemin.

LE PRIX ALAIN ESTEVE

700 REQUINS DANS LA NUIT

Réalisation : LUC MARESCOT

700 Requins Dans La Nuit – Réalisation : Luc Marescot – Productions : Le cinquième rêve – Les Gens Biens Productions – Andromède – Arte

Hommage à l’alpiniste et ancien chef du GMHM Alain Estève, ce prix décerné par le jury récompense les qualités techniques des 700 Requins Dans La Nuit. La technique est démontrée dans la narration, dans la réalisation et les outils techniques créés : une arche avec ses carméras en 360° pour observer au mieux la meute.

Un film d’abord scientifique : étude de la chasse lors du plus grand rassemblement de requins connu à ce jour, dans les eaux prolifères de la passe de Fakarava en Polynésie. Le film était accompagné d’une exposition photo, d’un livre et d’une immersion virtuelle pour le Festival : de quoi plonger avec le jury au cœur de la meute !

Laurent Ballesta et son équipe scientifique plongent au cœur du plus grand regroupement de requins connu à ce jour en Polynésie. Une meute de 700 prédateurs que l’équipe va suivre durant leurs chasses nocturnes.

Voir la bande annonce

En Polynésie, une meute de 700 requins fait la loi dans la passe de l’atoll Fakarava. C’est le plus grand regroupement de requins connu à ce jour. Comment évolue-t-il ? Quelles sont ses stratégies de survie, de chasse et de reproduction ? Quel est son impact sur l’écosystème corallien ? C’est pour répondre à ces questions que l’équipe scientifique menée par Laurent Ballesta va effectuer une étude d’une ampleur inédite : équiper une centaine de requins de matériel électronique pour pouvoir suivre leurs trajectoires, durant les chasses nocturnes. La découverte de ces comportements, jamais étudiés sur une telle échelle, permettra peut-être de valider l’hypothèse qu’il existe des schémas de chasse en groupe plus élaborés qu’il n’y paraît… Pour réussir ce pari scientifique, technologique, et humain, l’équipe se prépare depuis 2014 à plonger au cœur de la meute. Une première mondiale.

LE PRIX ESPOIR HIVENTY

FROZEN ROAD

Réalisation : BEN PAGE

FROZEN ROAD – Production & Réalisation : Ben page

Ce prix célèbre les 1ères réalisations. Kalelelo, Biarritz Surf Gang et Frozen Road étaient en lice cette année. Le jury a observé les qualités techniques, esthétiques et de narration de chaque film, l’histoire qui l’emporte les a profondément touchés. Le sujet de la solitude exploré et renversé. « Au début il est dans une solitude romantique, qui se transforme en isolement cauchemardesque » retiendra Edwige Coupez, membre du jury. Une aventure auto filmée en vélo à travers l’Arctique canadien en hiver. Poussé par l’idée de Jack London que seul un véritable homme est capable de voyager seul, Ben s’engage pour un périple au cœur d’une nature majestueuse. Frozen Road est le reflet exact de son expérience en solitaire : pleine de questionnements, de peurs et de frustrations alors qu’il traverse l’un des derniers grands espaces sauvages.

Voir la bande annonce

Une aventure auto filmée et réalisée alors qu’il pédalait autour du monde, ce film retrace le périple en hiver à travers l’Arctique canadien de Ben Page qui terminait sa boucle sur le continent américain.

Inspiré par les mots de Jack London « any man who is a man can travel  alone », il recherchait l’aventure solitaire pure. Il commence à réaliser la dure réalité du voyage dans un environnement incroyable, loin des images romantiques qu’il s’était imaginées sur ce territoire. La « Route gelée » est une réflexion sincère sur son voyage en solitaire ; sur la beauté, la peur et  la frustration qu’il a connues alors qu’il pédalait à travers l’inoubliable vide dans l’un des derniers grands espaces sauvages au monde.

 

LE COUP DE CŒUR DU JURY

BECOMING WHO I WAS

Réalisation : MOON CHANG-YONG, JEON JIN

BECOMING WHO I WAS – Réalisation : Moon Chang-yong, Jeon Jin – Production : Sonamu Films & Prosum

Le prix coup de cœur n’est décerné que quelques fois dans l’histoire du Festival, quand le jury a un véritable coup de cœur. Marion Haerty du jury explique que chacun a été touché à sa manière par ce film. Tous à l’unisson se sont laissés emporter par cette histoire vraie dont la part d’irréel est tellement forte que l’on pourrait se croire dans une fiction.

Un petit garçon d’apparence ordinaire découvre qu’il est la réincarnation du passé d’un grand moine tibétain, on lui attribue alors le noble titre de Rinpoche. Réincarné au Ladakh en raison de l’instabilité politique du Tibet, il est séparé de son monastère. Ce film retrace l’aventure humaine d’un homme qui va accompagner l’enfant et tenter de rejoindre le Tibet.

Voir la bande annonce

La vie du jeune garçon Padma Angdu est bouleversée lorsque le monastère auquel il appartient le rejette. Bien qu’il soit reconnu comme la réincarnation de Boudha (Rinpoché) au Ladakh, la seule chose qui le retient c’est l’indéfectible amour qu’il a pour son maître. Alors qu’il commence à rentrer dans l’adolescence, les grandes attentes de sa communauté pousse le jeune Rinpoché à la rebellion. Après avoir attendu des années en vain ses disciples du Tibet, le jeune Rinpoché et son maître vieillissant entreprennent un voyage épique vers le Tibet à la recherche d’une réponse.

LE PRIX USHUAÏA TV

DUG OUT

Réalisation : BENJAMIN SADD

DUG OUT – Production & réalisation : Benjamin Sadd

Grand partenaire du Festival, Ushuaia remet son prix et offre la diffusion du film sur sa chaine. Sans hésitation c’est Dug Out des Anglais Benjamin Sadd & James Trundle qui l’emporte. La fraîcheur de leur « british humour » et la légèreté de leur incroyable aventure humaine a totalement séduit l’équipe éditoriale d’Ushuaïa TV.

Benjamin Sadd, réalisateur, et l’artiste James Trundle originaire du Sud de l’Angleterre vont découvrir à travers leur périple sur l’Amazone équatorien où vivent ces communautés indigènes; apprendre à construire un canoé et embarquer pour descendre la rivière.

Voir la bande annonce

L’humanité a utilisé des pirogues pendant près de 8 000 ans. Pourtant, cela ne veut pas dire qu’en construire une de toute pièce est facile. Benjamin Sadd, réalisateur, et l’artiste James Trundle originaire du Sud de l’Angleterre vont découvrir à travers leur périple sur l’Amazone équatorien comment vivent les communautés Huaorani ; apprendre à construire une pirogue et embarquer dans un périple au fil de l’eau. Capturer la beauté des paysages, les gens, la vie sauvage qu’ils ont rencontrés sera bien plus important que la distance ou le nombre de kilomètres qu’ils vont parcourir pendant deux mois dans l’une des régions les plus riches en biodiversité au monde.

LE GRAND PRIX DU PUBLIC

EN EQUILIBRE SUR L’OCÉAN

Réalisation : SÉBASTIEN DEVRIENT

EN ÉQUILIBRE SUR L’OCEAN – Réalisation : Sébastien Devrient – Production : Vertiges Prod

Le public a lui aussi le loisir d’élire son propre coup de cœur durant le festival. Après une semaine d’aventure et de découverte, c’est avec Yvan Bourgnon sur un catamara sans habitacle que les spectateurs ont décidés de s’échapper. Un Grand Prix du Public à l’unanimité pour célébrer l’intensité de l’exploit réalisé par le navigateur français.

En Équilibre sur l’Océan relate avec authenticité et sensibilité le pari fou d’Yvan Bourgnon :  accomplir  le premier tour du monde en solitaire, sur  un  catamaran  de  sport  sans  habitacle,  une  embarcation  de  la  taille d’un voilier de plage. Seul avec sa caméra, il traverse un naufrage, des  tempêtes,  les  pirates,  des  doutes, le froid,  la  canicule,  mais aussi  d’innombrables  moments  de bonheur, de ténacité, de  plénitude et  de réussite.

Voir la bande annonce

En Équilibre sur l’Océan relate avec authenticité et sensibilité le pari fou d’Yvan Bourgnon : accomplir le premier tour du monde en solitaire, sur un catamaran de sport sans habitacle, une embarcation de la taille d’un voilier de plage. 220 jours en mer et 55 000 km parcourus, sans possibilité  de se mettre  à l’abri  des éléments. Seul avec sa caméra, il traverse un naufrage, des tempêtes, les pirates, des doutes, le froid, la canicule, mais aussi d’innombrables moments de bonheur, de ténacité, de plénitude et de réussite. Une immersion dans une aventure longue et difficile qu’Yvan Bourgnon, tel un artiste, rend accessible, confortable, presque poétique.

Sylvain TESSON et l’équipe du Festival vous donnent rendez-vous du 20 au 24 avril 2020 pour la 24ème édition. 11 nouveaux films et un nouveau prix : mise en lumière des lettres avec un Prix Littéraire de l’Aventure & Découverte.

Films en compétition

lundi16avril
FROZEN ROAD
Horaire18 H 00
RéalisationBEN PAGE
LangueVOSTFR
Durée24 min.
METROPHOBIA
Horaire19 H 00
RéalisationANTOINE MOINEVILLE ET HUGO CLOUZEAU
LangueVOSTFR
Durée38 min.
BECOMING WHO I WAS
Horaire20 H 30
RéalisationMOON CHANG-YONG, JEON JIN
LangueVOSTFR
Durée95 min.
mardi17avril
DUG OUT
Horaire17 H 30
RéalisationBENJAMIN SADD
LangueVOSTFR
Durée52 min.
THE LAST HONEY HUNTER
Horaire19 H 00
RéalisationBEN KNIGHT
LangueVOSTFR
Durée36 min.
BIARRITZ SURF GANG
Horaire20 H 30
RéalisationPIERRE DENOYEL ET NATHAN CURREN
LangueVF ENGLISH SUBTITLES
Durée64 min.
mercredi18avril
KALELEO
Horaire17 H 30
RéalisationJUSTINE MAUVIN & DAMIEN CASTERA
LangueVF
Durée42 min.
IN GORA
Horaire19 H 00
RéalisationANDY COLLET
LangueVOSTFR
Durée44 min.
INTO TWIN GALAXIES
Horaire20 H 30
RéalisationJOCHEN SCHMOLL
LangueVOSTFR
Durée52 min.
jeudi19avril
EN EQUILIBRE SUR L’OCÉAN
Horaire17 H 30
RéalisationSÉBASTIEN DEVRIENT
LangueVF
Durée54 min.
700 REQUINS DANS LA NUIT
Horaire19 H 00
RéalisationLUC MARESCOT
LangueVF
Durée52 min.

Maître de Cérémonie

UN HYMNE À LA JOIE

L’ÉDITO DE SYLVAIN TESSON

Il m’a toujours semblé que les aventuriers étaient des gens heureux. En tout cas, des êtres dotés d’une forte dose de joie. Partir, c’est aimer la vie.

À contrario, il est tentant (et combien facile !) de se lamenter sur le sort du monde. Lorsqu’on est d’un naturel mélancolique, il suffit d’ouvrir les journaux pour creuser un peu le terreau de sa neurasthénie! À chaque page, les mauvaises nouvelles, les malheurs, les signaux d’alerte, partout allumés. Alors, on se lamente, on se complait dans la nostalgie, et la vie passe comme un adagio de Beethoven, « lugubre et fantomatique ».

Mais voilà que des voyageurs intrépides, des alpinistes, des marins, des savants regimbent contre le désespoir et affirment que le temps est venu de se dépasser ! Ils refusent de pleurnicher sur l’absurdité de l’existence et les malheurs du monde. Ils prennent un piolet, chaussent des skis, empoignent un gouvernail, un microscope ou un tuba et s’en vont sur les chemins voir de quoi la vie est faite et s’il n’y a pas moyen d’en rehausser la saveur, d’en frôler les limites, d’en accroître la valeur ! Leurs aventures sonnent alors comme des hymnes à la joie. Au placard, les grincheux !

Paul Valéry ne disait rien d’autre dans ses Mauvaises pensées (lecture que s’arrache en ce moment le jeune public) : « sur mille individus, un petit nombre ressent et regarde la vie comme tentative, moyen, aventure ». Ce petit nombre-là se donne rendez-vous chaque année à Val d’Isère au Festival Aventure et Découverte et je suis bien heureux d’avoir l’occasion de les rencontrer, de vous les présenter.

 

Sylvain Tesson

 

Le Président de Jury

François Gabart

Skipper, compétiteur, ingénieur, François Gabart est tout à la fois. Polyvalent, curieux, et touche-à-tout, ce jeune marin, révélé à la lumière de sa victoire sur le Vendée Globe en 2012/2013, s’est propulsé en l’espace de quelques années au rang des plus grands talents de la course au large. Sa spécialité : le solitaire. Un art à part entière auquel il se consacre aujourd’hui avec professionnalisme et méthode et une inaltérable fascination pour la compétition à la voile qui l’accompagne depuis son plus jeune âge. C’est en effet en 1994, à l’âge de 11 ans, qu’il décroche ses premiers succès à la barre de son Optimist. Il va ensuite passer d’un support à l’autre avec bonheur et réussite. Vingt ans plus tard, une nouvelle aventure commence avec le Trimaran Macif et l’envie reste intacte. Fin d’année 2017, il s’attaque au record du tour du monde en solitaire et le pulvérise en moins de 43 jours, confirmant ainsi son statut de meilleur marin de sa génération. Prochaine étape en 2018 ? La Route du Rhum – Destination Guadeloupe, une course qu’il a déjà remportée en 2014 à bord du 60 pieds Macif.

Edwige Coupez

Edwige Coupez

Edwige Coupez est journaliste à France Info, présentatrice de l’info depuis la rentrée dans la matinale aux côtés de Bruce Toussaint et dans l’émission politique 8h30 Toussaint/Apathie. Elle fait partie de l’équipe de journalistes qui a lancé la chaine d’information en continu, baptisée Franceinfo, et diffusée sur le canal 27 de la TNT depuis le 1er septembre 2016. Un média global unique en son genre, né du partenariat entre Radio France, France Télévisions, France 24 et l’INA. Elle présente aujourd’hui le journal télévisé de 9h30 tous les jours du lundi au vendredi.

Passionnée de sport nature et aventure, Edwige Coupez a présenté pendant 7 ans Hors Limite, puis France Info Extrême, émission dédiée aux exploits des sportifs de l’extrême et autres aventuriers, et toujours disponible en podcast. Elle a été membre du jury du Festival du Film d’Aventure de la Rochelle en 2017. Attachée à la transmission de son métier, elle est également professeur à l’EDJ, l’école de journalisme de Sciences-Po Paris depuis 2012, l’une des 14 écoles reconnues par la profession en France.

Marion Haerty

Marion Haerty

Championne du monde de freeride, Marion est une passionnée des sports de glisse et en particulier le snowboard, qu’elle pratique depuis son plus jeune  âge  au  club  de  Chamrousse  à  côté  de  Grenoble.  Pendant  plusieurs  années  elle  a  pu  s’exprimer aux championnats du monde, sur les snowparks du circuit coupe du monde en slopestyle. De l’Alaska au Japon,  elle  cherche  maintenant les plus belles lignes à tracer à travers le monde pour des projets vidéos avec ses sponsors ou lors des compétitions sur le Freeride World Tour. Elle a pour élément moteur l’exploration de nouveaux horizons ; s’imprégner de nouvelles cultures, se dépasser mais aussi partir à la découverte des autres et de soi-même. Le freeride lui a permis de rentrer en symbiose avec la montagne pour comprendre les éléments qui l’entourent. Sortir des sentiers battus et toujours en quête de sensations de liberté, le snowboard lui laisse un champ de créativité infini pour vivre ses prochaines aventures.

Stephane Dugast

Stephane Dugast

Depuis l’an 2000, Stéphane Dugast multiplie les enquêtes sous toutes les latitudes avec un fort « tropisme » pour les océans, les déserts, les espaces sauvages mais également les routes mythiques, le monde polaire et les immersions en tout genre. Ses enquêtes l’ont amené aussi bien à marcher sur la banquise « Dans les pas de Paul-Émile Victor » qu’à naviguer sur un bateau phare du patrimoine naval hexagonal : R97 La Jeanne – Ultime embarquement. Il est aussi parti rouler en Harley- DavidsonTM « Sur la Route 66 », patrimoine vivant de la culture des États-Unis d’Amérique. Reporter pour la presse magazine (Le Figaro magazine, Géo, Marine & Océans, Cols Bleus), il est également le créateur et l’animateur du blog Embarquements, l’Aventure autrement. Il réalise aussi des films documentaires, dont Clipperton, l’île mystérieuse (France 3, France O), Dans les pas de Paul-Émile Victor (TV5 Monde, Voyage). Il est l’auteur de nombreux ouvrages parus en librairie, dont la biographie Paul-Émile Victor, J’ai toujours vécu dem ain, prix Éric Tabarly  2016. Stéphane Dugast est depuis 2015 le secrétaire général  de la Société des Explorateurs Français.

En marge du festival

mardi

17

avril

Centre des congrets

DE BREST À BREST, DANS LES YEUX DE FRANÇOIS GABART

RéalisationMANUEL HERRERO - CAPA
Durée26 min.

Un film qui retrace l’aventure exceptionnelle de François Gabart, détenteur du record du tour du monde à la voile en 42 jours 16 heures 40 minutes, avec le trimaran Macif. Rencontre et dédicace à l’issue du film.

 

mercredi

18

avril

Hôtel Aigle des neiges

PROJECTION SPÉCIALE USHUAIA TV

DOLMA, LA PETITE KHAMPA

RéalisationBERTRAND DELAPIERRE ET MARIO COLONEL
Durée52 min.

Au cours d’un voyage au Tibet, Mario Colonel, photographie une enfant au regard rebelle et mystérieux. Revenu chez lui à Chamonix, il va réaliser que ce portrait va exercer sur tous ceux qui l’aperçoivent,  une  véritable  fascination.  Habité  par  cette image, quatre ans après, il décide de partir à sa recherche. De monastères en campements nomades, à travers les montagnes, il nous entraîne vers un Tibet complètement inédit. La quête encore hasardeuse devient une ode à cette zone encore peu touristique. Au bout de deux voyages, il finira par retrouver cette enfant mystérieuse. Réalisant que cette quête à travers cette région du Kham, située à l’ouest de la Chine, sera aussi un véritable voyage initiatique, sur les chemins de l’humanité… Suite à cette rencontre, Mario Colonel a créé l’association « Les Enfants des Toits du Monde ». Pour apporter une aide à l’éducation d’enfants vivants dans des zones montagneuses. Dolma en est la première bénéficiaire.

IMMERSION VIRTUELLE

Du mardi 17 au jeudi 19 avril - Maison de Val

700 REQUINS DANS LA NUIT

 

En parallèle du film, nous vous proposons de vivre cette aventure en images différemment !

IMMERSION VIRTUELLE

Grâce à un casque de réalité virtuelle, venez-vous immerger au cœur de la meute de requins dans le décor sublime de l’île de Fakarava en Polynésie française. Deux films de 6 min à découvrir.

DECOUVERTE DU FAT BIKE SUR NEIGE

MARDI 17 AVRIL - VALEE DU MANCHET

Le film Frozen Road vous donnera peut-être l’envie de tenter une aventure à vélo !

Nous vous proposons une initiation au fat bike sur neige au cœur de la station. Rendez-vous au pied de la Face de Bellevarde pour vous aventurer vers la vallée du Manchet avec Olivia Clarey – Bicycles Concept.

Information et inscription gratuite à l’Office de Tourisme

INITIATION A LA MEDITATION

MARDI 18 AVRIL - CONTRE DE CONGRES

En parallèle du film « Becoming who I was », nous vous proposons une nouvelle initiation à la méditation. Avec Loréleï Rodrigo. Nous vous proposons un temps de pause, d’observation de ce qu’il se passe à l’intérieur. Une exploration de soi n’est-elle pas le premier pas vers l’exploration du monde ? Approche des techniques de bases et ouverture vers beaucoup plus…

Information et inscription gratuite à l’Office de Tourisme à partir du vendredi 13 avril.

SESSION RIDE AVEC MARION HAERTY

MERCREDI 18 AVRIL - DOMAINE SKIABLE

Sur le domaine skiable de Val d’Isère, venez rencontrer la championne du monde de snowboard freeride 2017, glissez en sa compagnie et profitez de ses précieux conseils. Elle sera accompagnée de notre ambassadrice et rideuse locale Lucy Paltz. Rendez-vous au pied du télécabine de Solaise.

Inscription gratuite à l’Office de Tourisme.

Expositions photos – Centre des Congrès

700 REQUINS DANS LA NUIT

PHOTOGRAPHE - LAURENT BALLESTA

Une nouvelle fois, cette année, Laurent Ballesta  va  nous éblouir avec ses images toujours extraordinaires.

Au retour de ses multiples expéditions scientifiques à Fakarava, où Laurent et son équipe étaient initialement allés observer le « mystère mérou », il a pu observer, à sa manière, le rassemblement nocturne exceptionnel des 700 requins qui peuplent la passe et se réunissent la nuit pour chasser. Une exposition totalement inédite de ses 4 années de travail photographique.

DUG OUT

PHOTOGRAPHIES - BENJAMIN SADD

Le photographe et réalisateur Benjamin Sadd nous

replonge dans l’univers du film Dug Out à travers une série de clichés… Une immersion en Equateur, au cœur de la forêt amazonienne avec la tribu Huaorani.

THE LAST HONEY HUNTER

PHOTOGRAPHIES - RENAN OZTURK

Au Népal, retrouvez le peuple Kulung et dernier chasseur de miel à travers les photographies de Renan Ozturk.

LE COUP DE CŒUR DU LIBRAIRE – JEAN PAUL SHAFRAN

Alexis Jenni, prix Goncourt 2011 pour « L’art  français de la guerre » (Gallimard) nous conte une aventure, celle d’Hernan Cortès            et une découverte, celle du Mexique de Montezuma. Partis de Cuba en 1519, entraînant dans sa soif d’or et de gloire cinq cents soldats de fortune, il va ravager et détruire littéralement l’Empire Aztèque, par le fer, le feu et les maladies. Tout au long de ce livre superbement écrit, se mêlent l’amour et la mort, l’horreur et la vanité des conquêtes. Dans ce monde d’hommes, se nouent des amitiés et des haines, des complots et des trahisons. L’épopée se fait tantôt tragique tantôt héroïque, les conquérants y poursuivant jusqu’à leur dernier souffle des rêves de grandeur qui tournent au cauchemar sous l’œil vide et l’indifférence des peuples conquis…

 

mercredi

18

avril

Stephane Dugast

PAUL EMILE VICTOR, J’AI TOUJOURS VÉCU DEMAIN

AuteurStephane Dugast
Durée60 min.
ÉditionsPoints Seuil

Vingt ans après sa disparition, cette première grande biographie, écrite par sa fille Daphné et par le journaliste Stéphane Dugast, retrace le destin exceptionnel de ce voyageur dans son siècle, de cet aventurier hors normes.

Sylvain Tesson

UN ÉTÉ AVEC HOMÈRE

ÉditionsLes Equateurs

« Apparaît Ulysse. Qui est cet homme paradoxal ? Il aime l’aventure mais veut rentrer chez lui. Il se montre curieux de l’univers mais nostalgique de sa maison, il goûte aux nymphes mais pleure Pénélope, se jette dans l’aventure mais rêve du foyer… »

jeudi

19

avril

Avec Alexis Jenni

LA CONQUÊTE DES ILES DE LA TERRE FERME

AuteurAlexis Jenni
ÉditionsGallimard

« Jamais il n’y eut plus grande aventure que celle-ci et jamais il n’y en aura d’autre, car désormais le monde est clos, connu, fini : il n’y aura plus jamais de Nouveau Monde… ». Il y a, dans ce roman, du picaresque, de l’homérique et surtout, une sublime écriture. Alexis Jenni  est  né  à   Lyon  en 1963.  Professeur   de   SVT à Lyon. Prix Goncourt 2011 pour son premier livre : « l’art français de la guerre » chez Gallimard. La conquête des  îles de la Terre Ferme est son 9ème ouvrage publié.

LIVRES

François Gabart, Luc Le Vaillant

RÊVER LARGE

Autoportrait du  navigateur et skipper français F. Gabart  qui a notamment  remporté le Vendée Globe en 2013, la Route du Rhum en solitaire en 2014, la Transat Jacques

GLADIATEUR DES MERS

Auteurs : Yvan Bourgnon & Christian Bex Editions: Arthaud

Navigateur   de  légende,  intré-

pide, incassable, Yvan Bourgnon a participé aux courses les plus prestigieuses, de la Transat Jacques-Vabre à la Route du Rhum. Spécialiste du catamaran de sport et toujours en quête de

700 REQUINS DANS

LA NUIT

Edition : Andromede Collection

Quatre années d’un travail photographique réalisé sous le signe de la lune ont été néces- saires pour composer ce recueil exceptionnel.

700

REQUINS DANS LA NUIT

SHARK S  INT O  THE D ARK

 

LAURENT BALLESTA

 

Vabre     2015     avec     Pascal

Bidégorry, puis la Transat anglaise 2016. Selon lui, la course se poursuit à terre par la recherche de nouveaux bateaux, matériaux ou design, pour une compétition toujours plus performante.

Yvan Bourgnon

GLADIATEUR DES MERS

Navigateur   de  légende,  intrépide, incassable, Yvan Bourgnon a participé aux courses les plus prestigieuses, de la Transat Jacques-Vabre à la Route du Rhum. Spécialiste du catamaran de sport et toujours en quête de

nouveaux défis, il choisit d’embarquer, le 5 octobre 2013, à bord de sa coque de noix préférée, Ma Louloutte, pour relever un pari totalement fou : le premier tour du monde en voilier non habitable.

Laurent Ballesta

700 REQUINS DANS LA NUIT

Quatre années d’un travail photographique réalisé sous le signe de la lune ont été néces- saires pour composer ce recueil exceptionnel.

Retour en images